Mode

Quand tu subis la loi Murphy…

Parfois, j’ai l’impression que le sort met tout en œuvre pour nous déstabiliser dès qu’une once de sérénité est sur le point de s’installer dans nos vies. En fait, il faut toujours qu’un événement impromptu, de préférence désagréable, vienne troubler ou titiller notre quiétude. Cet état de fait irréfutable qui ponctue notre existence, plus connu sous la douce appellation de « la loi Murphy » m’a encore rappelé ma condition d’électron insignifiant ballotté dans l’immensité de cet univers sans merci.

AirBrush_20191015080903 (2)

Pour preuve, dimanche dernier, je profitais d’une journée on ne peut plus paisible, chaudement vêtue de mon polaire fétiche, emmitouflée dans mon plaid soyeux à poils et lascivement affalée sur mon canapé douillet.  Mes chakras étaient déployés comme les pétales d’un lotus sacré flottant sur un étang du Pendjab. Les rayons du doux soleil automnal ricochaient sur chaque recoin du séjour, mon chat indolent ronronnait à tire- larigot et, dehors, des oiseaux roucoulaient tout près de leur nid qui surplombe la terrasse.

AirBrush_20191010134123 (2)

J’observais tout ce petit monde merveilleux, enchantée par la dimension poétique de cette espiègle de vie quand soudain, je vis surgir, au beau milieu de la terrasse, un grand chien noir haletant et surexcité. Il renifla quelques graviers ici et là, fit un tour sur lui-même, déféqua quatre mastodontes étrons  au centre de mes pavés immaculés puis  rebroussa chemin en trottant gai comme un pinson.

dog skating GIF

Mon premier réflexe fut d’hurler à la mort pour le chasser et  rallier  les habitants de la maisonnée à ma cause. Mon téméraire et valeureux matou, fidèle acolyte sur qui je peux toujours compter se réfugia fissa sous la table à manger puis se contenta de fusiller du regard le serial chieur qui bienheureux, gambadait sous nos yeux.

IMG_9171

Mon mari et moi décidâmes de procéder à un tirage au sort pour désigner celui à qui incomberait la lourde tâche de ramasser les déjections luisantes qui se liquéfiaient à vu d’œil. Je pris le soin d’écrire nos prénoms sur deux bouts de papiers en implorant le ciel avec ferveur pour qu’il m’épargne et me venge de mon conjoint qui, à titre de rappel, avait englouti tous mes gâteaux quelques jours plus tôt…

Bien évidemment, Monsieur fut épargné. Je n’étais à présent que colère, tourbillon de flammes, envie de meurtres. J’effectuai la sale besogne sous le regard effaré, un tantinet hautain de mon chat toujours planqué et les gloussements stridents et tapageurs de mon mari hilare. J’avais l’impression de subir une expiation.

 

embarrassed shame GIF

 

D’où venait ce chien profanateur du ravissement dominical d’autrui ? A t-il agit sous la menace? A t-il fait cela pour de l’argent? Pourquoi ce genre de choses n’arrivent-elles qu’aux gentils? Pourquoi les dictateurs ne subissent pas de tels incidents entre deux exécutions d’opposants par exemple? Tant de questions qui me taraudent et qui resterons à tout jamais sans réponses.

Bref, je ne suis pas une adepte des théories du complot mais à celle du sort qui conspire quand il y’a un soupçon d’accalmie dans nos vies, je veux bien y croire.

AirBrush_20191010134517 (2)

       ∴

Sans transition aucune, ma robe et ma pochette viennent de chez Mango. Mes boucles d’oreilles sont ici aussi, mes chaussures,partout sur le blog.

A bientôt♥

 

Sharmela

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s