Humeurs

Et si on lâchait la grappe aux femmes sans Valentin ?

 

A moins de vivre dans une yourte isolée aux confins de l’Ouzbékistan, il est en ce milieu du mois de février  impossible d’échapper  au  matraquage intensif de la Saint-Valentin .Quand on est en couple, au mieux on s’en fiche, au pire on se livre aux commodités rituelles. Quand on est une femme célibataire, au mieux on s’en brosse le nombril avec le pinceau de l’indifférence de toute cette agitation ambiante, au pire on en souffre.

Passé  la vingtaine, beaucoup de femmes célibataires voient leur estime de soi se faire engloutir par le vortex des réflexions inquisitrices et déplacées sur leur vie intime. Cette pression sociale tellement forte et insidieuse engendre en elles la fameuse psychose de « finir vielle fille ».

Là ou chez la gente féminine le célibat et l’âge mûr sont vus comme une ankylose à résorber fissa, chez ces messieurs, c’est simplement perçu comme la résultante d’aspirations carriéristes, d’un caractère fougueux, d’un goût accentué pour la liberté, de pas de danse fringuants esquissés fiévreusement  au Macumba etc.

L’entourage immédiat (ou non) estime souvent que si une femme est seule, c’est parce qu’elle est bien « trop exigeante » ou se demande si elle n’aurait pas, par le plus grand des hasards, un léger souci technique qui mine sa personnalité. On s’étonne même qu’elle n’ait pas privilégié, par dépit, la première personne qui a eu la bonté d’âme de bien vouloir d’elle (même si, à titre indicatif,  ladite personne mange des chatons).

thumbnail_AirBrush_20200213222351

Puisque notre corps et nos choix sont sans cesse scrutés, il est impératif de  faire fi de ces jugements de valeur  et intégrer que s’aimer soi sauve (heymène !) Cela revient à considérer le célibat comme un moyen de se choyer, d’ouvrir le champ de ses possibles, d’affiner ses préférences en matière d’amour et de jouir avec délectation de tout ce que l’imprévu nous réserve. Quand le futur est prédéfini, le présent a beaucoup moins de saveur.

thumbnail_2020-02-13 09.40.03 1

 

 Pantalon: Morgan

Chemise: Abercrombie

Ceinture: Sandro

Montre: Cluse

A bientôt!♥

 

 

 

 

 

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s