Non classé

Mauvaise idée

Par ces temps de Corona Virus, qui dit confiné(e) dit plus de temps pour « lire »!  Du coup, petite storytime en toute légèreté pour sourire et décompresser…

J’ai toujours voulu arborer une modification corporelle pour me démarquer un peu… Mais entre vouloir et pouvoir, il y’a la loi Murphy, la scoumoune, Satan.

J’ai d’abord tenté le piercing à la langue à mon  18e anniversaire.  Il n’a (heureusement) pas fait long feu.  Chez la perceuse,  j’étais plus préoccupée par  les bijoux phosphorescents  exposés dans la vitrine que par la compréhension des processus de cicatrisation. Résultat des courses, j’ai enlevé mon piercing un soir et le lendemain la perceuse blasée par la énième ado tocarde de la journée désorientée parce que son « pierching sh’est refermé pendant la nuiche »,  m’a répondu un laconique « bah fallait pas l’enlever».

IMG_20200317_171421_102

Cet échec cuisant fit  bourgeonner dans mon esprit  la brillante idée de faire un tatouage.  Mon entrée triomphante chez la tatoueuse se solda par le refus catégorique de celle-ci  en raison de mon jeune âge;  elle avait perçu le halo de sottise scintillant au dessus de ma mine guillerette et détecté que j’aurais probablement  opté pour un  « xoxo gossip girl » ou la fameuse pluie d’étoiles de Rihanna, ratée chez absolument chaque personne de ce monde qui a tenté de la reproduire.

 

J’ai par la suite percé mon tragus mais j’ai croisé à deux reprises une dame mystérieuse  qui m’a mise en garde contre celui-ci. Coïncidence ou alerte de GOD HIMSELF ?  Terrifiée à l’idée de perdre mon oreille que j’aime bien quand même et de faire un retour d’expérience sordide à 3h30 du matin sur Doctissimo, je l’ai retiré.

IMG_20200317_172737_115

 

Pour finir, j’ai puisé dans mes derniers retranchements et tenté en 2018  le basique piercing hélix que, selon la légende, toutes les nanas se font seules à l’internat à 12 ans. Bien sûr, moi, j’ai dû m’en séparer; il ne cicatrisait toujours pas au bout de 2 ans d’acharnement et de barbaque.

Depuis, j’ai fini par me contenter de mes lobes d’oreilles percés quand j’étais bébé. #thuglife

 

 

Pull: Morgan

Jupe: Mango

Shoes: Jonak

Montre: Cluse 

Fard à paupières et rouge à lèvres : Kiko Milano

Mascara: Yves Saint Laurent

 

A bientôt♥

Par défaut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s