Mode, Non classé

Avant, je n’osais pas maquiller mes lèvres

A l’adolescence, je n’osais pas maquiller mes lèvres. Les conseils des rubriques beauté  spéciale « peaux ethniques », « exotiques » ou « typées »*  qui apparaissaient dans la presse féminine, toute proportion gardée, tous les 6 mois ou à la pleine lune  étaient pour moi parole d’évangile. Il était stipulé que mettre un gloss ou un rouge à lèvre de couleur vive quand on avait la peau noire et des lèvres charnues était un acte de félonie envers le bon goût.

violet (2)

Bourgeois  rouge édition velvet 25 fini mat, tient tant qu’on ne l’enlève pas, idéal pour une épreuve de Koh Lanta.

volet1 (2)

 Monoprix  mat  06 cerise: effet velouté garanti!

En 2009, je me suis fiée à mes propres goûts et j’ai choisi mon premier lipstick en fonction de la couleur qui me plaisait vraiment sans me mettre de barrières. J’ai opté pour la plus pigmentée,  un rouge vermillon que je n’ai plus jamais quitté.  J’ai pris conscience que l’équation taux de mélanine élevé + épaisseur des lèvres + cadre de référence étroit d’X ou Y   était nulle et que mettre une couleur vive sur ma bouche n’avait absolument rien de ridicule, de vulgaire ou d’excentrique.  Ma nouvelle façon de me maquiller a engendré à l’époque  des regards torves et quelques réactions hostiles. Et puisque j’en ai que faire de l’avis non constructif des autres, les rouges  à lèvres aux tons marqués et irisés  font partie depuis 10 ans de ma routine  beauté.

rouge

Bourgeois  rouge édition Velvet 08, c’est mon préféré de tous les temps!

rougee (2)

Morale de l’histoire: j’ai bien fait de n’écouter que moi car aujourd’hui, le discours des médias sur le maquillage des bouches pulpeuses  a radicalement changé  et  ce petit objet en cire, longtemps associé à la coiffeuse de tante Gladys, a transcendé ces codes initiaux pour devenir un accessoire de mode incontournable en épousant des textures multiples aux coloris  variés et percutants.

noir1 (2)

Maybeline vivid hot lacquer:  effet glossy laqué  toute la journée (prévoir un démaquillant gras car il ne part pas à l’eau claire).

J’ai compris depuis bien longtemps que ce qui compte, ce sont mes  choix et mes envies tant que ceux-ci n’altèrent en rien la vie d’autrui.

noiir (2)

 

*expressions  alambiquées, ridicules et déplacées  pour ne surtout pas  dire « peaux noires ».

Top: Abercrombie

Félin majestueux: Anakin, mon chat

 A bientôt

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s